Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Est-il trop tard pour être pessimiste ...
  • Est-il trop tard pour être pessimiste ...
  • : Pourquoi le crapaud qui fume ? Parce l'être humain est le seul animal assez sadique pour faire ce genre de saloperies, et parce qu'a l'image du crapaud, il s'empiffrera jusqu'à exploser, sans aucune chance de rien recracher...
  • Contact

Recherche

Lait vache : souffrances insoupçonnées des produits laitiers.

Le modèle agricole Français !

Little_banniere-salon-agriculture-2011.png

N'hésitez pas à commenter, ce lieu est fait pour échanger, même, et peut être surtout, si on n'est pas d'accord...

31 mai 2010 1 31 /05 /mai /2010 08:48

Dans une interview pour Ouest France (article publié le 01/03 par François Lemarchant, intitulé, la viande attaquée, l'élevage défend son bifteck), Louis Orenga (directeur du Centre d'Information des Viandes) s'insurge :
"Avec internet, les critiques s'agrègent et font le jeu des abolitionnistes des productions animales. C'est grave. N'est-il pas temps de définir le contrat social en répondant à cette question : C'est quoi l'avenir de l'élevage en France ?"

Effectivement, les critiques s'agrègent, mais est-ce grave ? Quand les critiques sont fondées, ce qui serait grave, c'est qu'elles ne s'agrègent point. Peut être le temps est-il effectivement venu de redéfinir en profondeur le contrat social, notamment sur la question de l'élevage.

A ce propos, une délégation composée d'Yves Cochet, de  Jean-Paul Jaud (réalisateur de "Nos enfants nous accuseront"), Estiva Reus et Brigitte Gothière (représentantes de L214, association de défense animale) a été reçue par le cabinet de Mme Jouanno pour  parler  de surproduction et de la surconsommation de produits d'origine animale, ainsi que proposer des pistes de solutions. Voir ici le compte rendu ( ha !! internet...)

Dans l'article sité plus haut, la filière viande fustige M. Arthus Bertrand de ne pas être aller filmer leurs jolis prés remplis de leurs jolies vaches, et d'avoir choisi des feeds-lots américains... (C'est amusant, une partie des écologistes lui reproche ses trop belles images... outre son financement. Personnellement, je ne lui reproche rien, il fait ce qu'il estime devoir, et la preuve, pas si mal :).)
Oui messieurs, la réalité de l'élevage mondial aujourd'hui, ce sont les feeds-lots américains, parce que la demande est de plus en plus forte, et que le seul moyen de répondre massivement à la demande est de produire de la sorte. Si en france l'élevage bovin viande est resté un peu moins concentrationnaire, qu'en est-il du porc et de la volaille, YA Bertrand doit-il rentrer dans les hangars prendrent de belles photos ? L214, qui elle, y fait de jolis films, ne connait aucun succès dans les médias, comme quoi, ça ne paie pas...

Personnellement, vivant en Bretagne, je constate effectivement l'existence de nombreux champs, mais finallement de très peu de vaches... où sont-elles donc ?...
Quand aux cochons et aux poules... Alors là, jamais vu l'ombre d'un seul de ces animaux dehors...

Qui aujourd'hui veut aller travailler à la chaîne dans des usines de mort ? Plus personne... Plus personne, sauf ceux qui sont obligés d'accepter n'importe quel boulot pour manger, se loger... Justifiant l'intérêt d'une main d'oeuvre corvéable, aux aboies.

Redéfinir le contrat social, très bonne idée. Espérons que la visite de la petite délégation pour la promotion de la diminution de consommation de viande aux ministère de monsieur Borloo aura une suite et permettra de rediscuter contrat social...

Que nous dit-on aujourd'hui, que les abolitionnistes veulent la peau les agriculteurs ?
Qui a fait passé le nombre d'exploitants laitier de 300 000 en 1966 à 16 000 en 2007 ? Les abolistionnistes ? Une agriculture plus respectueuse de l'environnement et plus saine aura besoin de plus de main d'oeuvre. Le produit fini coutera plus cher et devra être vendu en circuit court. Un nouveau contrat social on vous dit...

Complément à ce post publié en mars, un formidable article dont je veux garder le lien sur les conditions de travail des employés de l'entreprise DOUX, championne du poulet industriel et des subventions PAC (avec 68 millions d'€).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lau 18/03/2010 10:55


j'aime beaucoup ce blog...aussi je te souhaite la bienvenue dans la communauté "naturellement écologique"
Je t'invite y publier les articles dont les sujets sont en rapport avec la thématique de la communauté et à utiliser si tu souhaite le forum.
A ta disposition pour tous renseignements ou suggestions.
Amicalement.
Lau



kerloen 18/03/2010 12:02


Merci beaucoup. Je publierais autant que possible.


Doc 09/03/2010 16:33



Bienvenue dans la communauté et le bonjour vert de Haguenau en Alsace
Doc


http://www.dorffer-patrick.com