Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Est-il trop tard pour être pessimiste ...
  • Est-il trop tard pour être pessimiste ...
  • : Pourquoi le crapaud qui fume ? Parce l'être humain est le seul animal assez sadique pour faire ce genre de saloperies, et parce qu'a l'image du crapaud, il s'empiffrera jusqu'à exploser, sans aucune chance de rien recracher...
  • Contact

Recherche

Lait vache : souffrances insoupçonnées des produits laitiers.

Le modèle agricole Français !

Little_banniere-salon-agriculture-2011.png

N'hésitez pas à commenter, ce lieu est fait pour échanger, même, et peut être surtout, si on n'est pas d'accord...

11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 12:58
Complément au précédent article, suite à l'intervention de Bruno Le Maire, lors du congrès de la Fédération nationale bovine,  qui s'est engagé aux côtés des éleveurs à « répondre coup pour coup aux contre-vérités proférées sur le lait et la viande ».
  Article de Ouest-France   Article du Télégramme  Interview B Le Maire 

Extrait :
"Pierre Chevalier, président de la FNB...: « 70 % de la viande bovine française sont produits à base d'herbe. Les prairies sont un puits de carbone. »

Que veut dire une telle phrase ? Rien... Si, que 30% n'est pas de l'herbe car sinon les vaches ne produiraient pas les 3 756 951 milliers de litres de lait conditionnés annuellement par notre industrie ...  et que les animaux sont de simples produits comme les autres.

Qu'à t'on fait des 4 238 575 tonnes de tourteau de soja OGM  importés en 2007... et de tout le mais produit  (2667553 ha...)?... c'est une petite partie de ces 30 %, le reste est allé à la partie hors FNB, les cochons et les poulets, vraie production intensive française.

Et les 22 % de boeuf (du boeuf total consommé en france) importés en 2007, comment ont-ils été produit ?...

Limiter les problèmes environnementaux à la production de GES est l'objectif du gourvenement et du Grenelle, 100% de réussite. Malheureusement, la pollution et le gâchi d'eau, la gabegie énergétique (énergie et rentabilité alimentaire), et la diminution dramatique de la biodiversité sont des conséquences certainement encore plus néfastes  de l'élevage intensif (qui n'est évidemment pas notre modèle... )

Et surtout, le discours sur la consommation de viande des anciens pays développés a une importance capitale.

Quelques données sur la consommation de viande :
consoViande9907
(données Agreste 2008)
Cette remonté passagère de la consommation était néanmoins due à l'augmentation de la consommation de poulet (nugget's et prix oblige...)
On peut comprendre la légitime inquiétude de la filière viande d'animaux de boucherie qui a connu une nouvelle baisse de consommation de 3 % en 2 ans (2007 - 2009)...

Mais rappelons à M. le ministre les propos d'Yves Berger (délégué général d'Interbev) , dans le dernier numéro de Terra Eco:
 
Vous reconnaissez donc qu'il faudrait réduire la consommation mondiale de viande?
Je ne peux pas jeter cette idée par la fenêtre, j'habite sur la même planète que vous, vous savez ? Mais après, comment fait-on ?...
Ce n'est quand même pas notre faute (vous remarquerez comme souvent, après ça, on dit une grosse bêtise...) si les Chinois ou les Brésiliens mangent de plus en plus de viande !...
Yves Berger

Partager cet article

Repost 0

commentaires